Une autre radio

Citoyenne et participative est possible!
Subscribe

Université Populaire de l’Eau et du Développement Durable

Les Mardis de l’eau

Le delta du Danube

par M.Matei Cazacu, chercheur , historien

AVT_Matei-Cazacu_4618

QUAND L’HISTOIRE ET LA GEOGRAPHIE SE RENCONTRENT , UN MERVEILLEUX MOMENT

===========================================

Le Conseil général du Val-de-Marne organise, un mardi par mois tout au long de l’année, l’Université Populaire de l’Eau et du Développement Durable. A partir d’une approche pluridisciplinaire, elle propose, à tous et toutes, d’engager une réflexion collective sur des sujets aussi complexes que l’eau et le développement durable.

En savoir plus > UPEDD

__________________________________________________________________

2012-2013: Cycle sur les Biens Communs

__________________________________________________________________

Bien commun, une idée neuve en Europe

Gilda_FARRELL

Rencontre-débat avec Gilda Farrell, Inspiratrice de la charte européenne des biens communs – Chef de la division pour le développement de la cohésion sociale du Conseil de l’Europe.

La reconnaissance et la défense des biens communs (ressources naturelles comme l’eau, l’air, les forêts, mais aussi services sociaux et culturels comme la santé, l’éducation, la justice…) apparaît primordiale à tous ceux qui résistent à la privatisation et la financiarisation, à tout va, de la vie. La voie vers un renouveau de la coopération et du modèle social européen ?

 

___________________________________________

Khaos, les visages humains de la crise grecque

 

khaosLe film documentaire « Khaos », de Ana Dumitrescu, sorti au mois d’octobre 2012, de Ana Dumitrescu invite le public à mener une réflexion sur l’âme du pays et le naufrage d’une société, au-delà du bilan statistique.

Projection-débat avec Maria Kanellopoulou du Mouvement pour l’eau en Grèce et Gabriella Zanzanaini de Food and water Europe, une des organisatrices du Forum alternatif mondial de l’eau (Marseille, mars 2012) à l’échelle internationale.

 

___________________________________________

D’où vient, où est, où va l’écologie politique ?

EmilieHacheRencontre avec Emilie Hache, Maître de conférences à l’Université Paris Ouest Nanterre, département de philosophie. Ses recherches portent sur les questions écologiques et sur la philosophie pragmatique. Elle est notamment l’auteure de « Écologie politique-cosmos,  communautés, milieux » aux éditions Amsterdam.

Avec la crise économique et sociale, l’écologie politique semble disparaître du paysage médiatique et politique, en France et ailleurs. Mais au fait, quel est l’objet de l’écologie ? Les tigres du Bengale menacés de disparition ou les populations vivant près d’usines polluantes ? La philosophe Emilie Hache dresse une véritable cartographie des différents courants qui composent l’écologie politique et dessine du même coup une démarche pour penser la crise écologique.

___________________________________________

Quand l’eau ressource la politique ( ?)

avec Chiara Carroza post-doctorante italienne,  spécialiste de la politique de l’eau, a été invitée pour exposer le contexte du grand référendum  abrogatif  de juin 2011.

referendum_italieLe 12 et 13 juin 2011, les italiens ont été amenés à se prononcer sur 4 questions d’utilité publique portant sur le processus de libéralisation des services publics locaux, la tarification de l’eau, l’investissement dans le nucléaire et enfin,  sur « l’empêchement légitime », loi qui permet à tout homme politique en exercice de bénéficier d’une immunité. L’influence du référendum  abrogatif est soumise à une contrainte majeure, celle de la participation. En effet,  ce référendum ne pouvait annuler les lois ou les règles en vigueur que si et seulement si la participation au vote est supérieure à la moitié des électeurs inscrits (une voix suffit).  Malgré des efforts considérables pour limiter la participation au référendum, notamment en repoussant l’appel aux urnes un mois après les élections municipales, près de 57 % des italiens étaient au rendez-vous.

Les résultats sont sans appel et ont mis en échec le pouvoir en place. Plus de 94% de votants étaient favorables à l’abrogation des lois sur la libéralisation des services publics, le nucléaire et l’immunité politique.  96,1% étaient favorable à la conservation d’une gestion publique de l’eau et à une tarification régulée par l’Etat et non selon le principe du rendement du capital.

L’opposition politique a fortement soutenu le mouvement  afin de lui donner une dimension politique  plus importante. Cependant, ce référendum a montré la force d’une campagne organisée depuis 2006, par le Forum Italiano dei movimenti per l’ACQUA. Ce Forum italien pour la sauvegarde  de l’eau comme bien commun réunit des associations, des militants, des citoyens, des politiques et l’église, un ensemble d’acteurs sensibilisés à la question de l’eau.

A l’échelle internationale, les résultats ont permis de donner un nouvel élan aux réflexions juridiques et économiques sur l’eau.  L’eau a ainsi pu sortir du carcan libéral qui souhaiterait en faire une marchandise comme une autre. Le Forum Italiano dei movimenti per l’Acqua participe activement au Forum Alternatif Mondial de l’Eau qui aura lieu du 14 au 17 mars prochain à Marseille.

Campagne 2011-2012 d’obéissance civile pour le respect des choix citoyens par les politiques

 

 Présentation

 

_______________________________________________________________________

Les tribunaux de l’eau

Rencontre avec Christian Caubet, professeur de droit international et de droit de l’environnement, consultant du tribunal international de l’eau d’Amsterdam en 1991 et 1992 et créateur et coordonnateur du tribunal de l’eau de Florianópolis, au Brésil, en 1993.

 

 

première partie

deuxième partie

____________________________________________________________

Conférence de Gilles Eric SERALINI

 

 

 

  

__________________________________________________________________

Intervention de M. Leroy-Ladurie

 

 

 

 

Leave a Reply

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.


x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →
%d blogueurs aiment cette page :